Les plus beaux fossiles de Suisse

Les plus beaux fossiles de Suisse

Les plus beaux fossiles de Suisse

Les plus beaux fossiles de Suisse se trouvent dans les roches du Monte San Giorgio au sud du Tessin. Plus d’un siècle de fouilles paléontologiques et de recherches scientifiques a révélé des pièces extraordinaires. Elles sont exposées dans le magnifique musée de Meride.

La montagne des sauriens

C’est en 1907 que les premières découvertes de fossiles sont faites dans la mine de schistes bitumineux de Tre Fontane près de Serpiano sur les flancs du Monte San Giorgio. Les recherches systématiques débutent en 1924. Elles sont conduites par le paléontologue Bernhard Peyer de l’université de Zürich. Il découvre de nombreux fossiles de reptiles marins et fait connaître le Monte San Giorgio comme la «montagne des sauriens».

Les fouilles paléontologiques vont durer pendant tout le vingtième siècle et se poursuivent encore aujourd’hui, menées actuellement par le musée d’histoire naturelle de Lugano. Elles ont révélé cinq niveaux fossilifères majeurs répartis sur une période d’environ 4 millions d’années, remontant de -243 à -239 millions d’années. Cela correspond à une période du début de l’ère Secondaire nommée Trias.

Au début du Trias, le sud du Tessin était situé proche de l’équateur et faisait partie d’un vaste supercontinent appelé Pangée. Inondé par les eaux chaudes d’une mer peu profonde, un bassin marin d’une vingtaine de kilomètres de diamètre s’est développé, bordé par des terres émergées. Ce bassin, souvent isolé de la mer ouverte, sans courant et très peu oxygéné, présentait des conditions de fossilisations exceptionnelles. C’est ainsi que de nombreux reptiles et poissons se sont faits recouverts de sédiments avant même d’avoir été décomposés. Des organismes vivants sur terre ferme (archosaures, insectes, végétaux), rapidement entraînés dans la mer après leur mort, ont subi le même sort.

Des fossiles au Patrimoine Mondial de l'UNESCO

Le Monte San Giorgio a été inscrit dans la Liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO en 2003 pour le côté suisse, et en 2010 pour le côté italien. Les raisons de cette reconnaissance sont diverses :

  • La variété et l’exceptionnel état de conservation des organismes qui constituent un des plus importants gisements fossilifères au monde.
  • La présence de plusieurs niveaux fossilifères répartis sur 4 millions d’années, permettant d’étudier l’évolution des espèces.
  • Plus de 150 ans de recherches scientifiques sur le site (les découvertes des fossiles avaient débuté côté italien dès les années 1830).
  • La possibilité de dater les fossiles précisément grâce à des intercalations de cendres volcaniques dans les couches fossilifères.
Les plus beaux fossiles de Suisse sont au Monte San Giorgio
La zone en bleu est le site UNESCO en Suisse. Cette zone se prolonge en Italie jusqu'à Besano.
En rouge la localisation du musée des fossiles de Meride qui fait office de "visitor center". ©Swisstopo

Le musée des fossiles du Monte San Giorgio à Meride

Depuis octobre 2012, ce site UNESCO est doté d’un magnifique musée, conçu par l’architecte tessinois Mario Botta. Ce musée est situé dans le petit village paisible de Meride. Il expose et valorise le riche patrimoine paléontologique du Monte San Giorgio, témoignage exceptionnel de l’histoire de la Terre et de l’évolution de la vie. Ci-dessous un petit aperçu des fossiles du musée de Meride.

Les fossiles les plus connus du Monte San Giorgio sont les reptiles. A noter qu’il y a 240 millions d’années, les dinosaures n’existaient pas encore.

Des reptiles terrestres

Quelques rares reptiles terrestres ont été trouvés dans les roches sédimentaires d’origine marine du Monte San Giorgio. Ils sont la preuve que de grands territoires terrestres existaient non loin du bassin marin dans lequel se faisait la fossilisation. Voici Macrocnemus bassanii, un petit reptile en forme de lézard, d’environ 80 cm de long, qui probablement vivait au bord de la mer, chassant des insectes.

Parmi les plus beaux fossiles de Suisse: Macrocnemus bassanii
Macrocnemus bassanii

Des reptiles marins et des poissons

Les fossiles de reptiles marins sont très fréquents au Monte San Giorgio. Le plus fréquent est probablement le Neusticosaure.On y trouve aussi, et entre autres, des Nothosaures (voir ci-dessous) dont certains pouvaient atteindre 3.8 mètres de long et des Serpianosaures. Remarquez que tous ces reptiles marins ont des pattes… Les reptiles les plus adaptés à la vie marine étaient sans aucun doute les Ichtyosaures. Celui découvert côté italien en 1992 mesurait 6 mètres de long!

Parmi les plus beaux fossiles de Suisse il y a les Neusticosaures du Monte San Giorgio
Deux Neusticosaurus peyeri mesurant environ 30 cm de long
Fossiles du Monte San Giorgio, Tessin, Suisse
Squelette complet du Ceresiosaurus calcagnii de 2.30 m de long avec 7 exemplaires de petits Neusticosaures.
Un des plus beaux fossiles de Suisse, le Serpianosaurus du Monte San Giorgio
Squelette complet de Serpianosaurus mirigiolensis de 80 cm de long
Les plus beaux fossiles de Suisse: les ichtyosaures du Monte San Giorgio
Tête fossile de Mixosaurus, un ichtyosaure d'un mètre de longueur.

Les fossiles de poissons sont nombreux au Monte San Giorgio, voici un bel exemplaire.

Fossiles de poissons au Musée des fossiles de Meride

L'aquarium du Trias

Le musée des fossiles du Monte San Giorgio à Meride ne montre pas que des vieux fossiles. Il s’agit d’un musée moderne avec des projections de vidéos, des postes interactifs et des lieux avec de la réalité augmentée. C’est le cas notamment de ce fantastiques aquarium du Trias, ou vous pouvez y voir, à travers une tablette, la plupart des organismes qui vivaient dans la mer de ce monde disparu.

Pour conclure, il ne fait aucun doute que le musée des fossiles de Meride mérite d’être visité de toute urgence. Vous ne serez pas déçu! Si vous ne désirez pas le faire seul et découvrir la région de manière plus approfondie, GEOL organise régulièrement des séjours au Tessin autour du Monte San Giorgio.

Sources

Guide au Musée des Fossiles du Monte San Giorgio, Editions Fondazione del Monte San Giorgio 2014, 127 p.

Le site internet du musée de Meride: https://www.museodeifossili.ch/

Print Friendly, PDF & Email